APSC
×

Les rencontres avec La Mairie

17/11/2019

    Objet : Compte rendu de notre réunion – Marc de LAFORCADE et Bruno CAMUSET pour l’APSC – du mercredi 23 octobre 2019 avec Monsieur Patrick RAYTON, Maire de La Couarde.

    Plusieurs thèmes ont été abordés et plus particulièrement le gros sujet d’actualité, à savoir le PLUi. Ci-après, les réponses apportées, et commentaires.

    PLUi
    – Le PLUI. Les commissaires enquêteurs ont demande un délai supplémentaire pour rendre leur conclusion. De ce fait, la signature du PLUi est retardée au 17 décembre. Son application se faisant après un délai d’un mois se pose alors la question de la juridiction à appliquer entre le 01 et le 17 janvier 2020. L’Etat doit apporter une réponse.
    – Dans le cœur du village, 8 fonds de jardin ont été répertoriés en sites à préserver. Certaines décisions auraient été prises à la hâte dont celle-ci. Monsieur le Maire se dit favorable à l’annulation de ce classement, déjà rapportée au niveau des commissaires enquêteurs car le coefficient de pleine terre sera suffisant pour préserver en centre village des espaces végétalisés.
    – Les coefficients de terre pleine seront bien inversés entre les 2 zones pour devenir en zone Ua à 50% et en zone Ub à 40%.
    – La zone du tennis et du mini golf : Actuellement en zone « n » Naturelle, aucun aménagement ne pourrait être réalisé à l’avenir, remettant en cause le projet de rénovation du Club house du tennis rendu plus que nécessaire. La partie des terrains de tennis pourrait être zonée en Ul et le golf en Nl. ( « l » Loisir)
    – Le terrain le long de la rue des Folies, non constructible et actuellement cultivé pourrait devenir à terme un parking et ou zone de loisirs/jeux.
    – Globalement, la configuration du village ne devrait plus trop changée à terme, seules environ 40 nouvelles constructions pourraient être envisagées.
    Esthétique du village :

    – L’APSC demande à ce que la Mairie prenne en main toutes actions visant à retirer le reliquat d’affiches posées en 2018 par une association du village.
    – Aménagement du parvis de l’église. La Mairie réfléchît avec un paysagiste pour planter des arbres sur ou le long du parvis. Pas beaucoup de liberté d’action pour planter des arbres car de nombreux réseaux y sont enterrés.
    – Un budget de 20.000€ a été voté afin de prévoir de nouvelles plantations et remplacer 35 arbres morts faute de moyen d’arrosage suffisant. Depuis, un camion citerne est disponible en été.
    – L’immeuble de l’ancien coiffeur du parvis a été sécurisé et reste classé « en péril ». Le propriétaire actuel n’ayant pas encore pris de décision (rénovation, vente ?), il est à craindre que la façade reste en l’état encore pour quelques mois, années… !
    – L’animation du parvis de l’église pour l’été 2020 doit être anticipée afin d’éviter une nouvelle saison terne comme cette été… Ce point fera l’objet de l’agenda du Groupe de travail sur le thème de la redynamisation des commerces dont l’APSC fait partie.

    La Maline :

    – Les travaux prennent à nouveau du retard, entre autre un retard pour la mise en place le réseau électrique pour les travaux.
    – Un transformateur adapté à la future Maline serait nécessaire et installé sur le parvis. Enedis doit rencontrer prochainement la Mairie afin de présenter le projet d’implantation. A suivre donc.
    – L’esthétique du bâtiment doit être discuté avec la CdC, maître d’ouvrage. L’APSC demande à la Mairie de considérer le principe de plantation afin de masquer au mieux l’esthétique imposante du bâtiment.

    Les Commerces :

    – Le marché du mail aurait bien fonctionné, les commerçants satisfaits.
    – Les Mouettes : situation compliquée – liquidation judiciaire toujours en cours, conflit entre propriétaires des murs et propriétaire du fonds et surtout prix des murs revus à la hausse. Les repreneurs en lice se mettent en position de recul…
    – L’ancienne maison de la Presse : les travaux de destructions débuteront d’ici fin octobre, toutefois le permis d’aménagement et de travaux de rénovation n’a pas été déposé. Gros doute sur une reprise d’activité à temps pour l’été 2020 ; une épicerie fine serait envisagé.

    Les Parkings :

    – Certains terrains, comme celui utilisé à titre privé le long de la D 735, au niveau du passage protégé pour vélo en direction du Goisil pourrait être utilisé en parking pour les fortes saisons. L’accord Mairie-propriétaires n’est pas toujours facile à trouver…

    Rénovation de la balance:

    – Tel qu’annoncé au dernier conseil municipal, le budget de réfection de ce bâtiment témoin de la vie passée de La Couarde s’élève à 35.000€. Mr Rayton recommande à L’APSC de se rapprocher de la photothèque de la CdC, mais aussi de David Canard. Autre contact évoqué : Mr Michel Pelletier.

    Le prochain rendez-vous est fixé au mercredi 18 décembre à 11h00. (soit le lendemain du vote du PLUi).
    ========

    1 commentaires sur “Les rencontres avec La Mairie”

    1. Merci Marc et Bruno pour ce compte rendu
      qui nous informe bien sur ce qui se passe
      et aussi sur ce qui ne se passe pas a La Couarde…
      on peut semble t il craindre une place de l’Eglise et un centre Bourg toujours aussi Vide a l’Eté 2020 .
      tout notre espoir sera donc la finalisation (?) des travaux de l’ancienne Maison de la Presse et l’ouverture d’une epicerie fine.
      la rénovation des locaux du tennis risque de faire les frais des classifications administratives ,
      et le dossier de la Maline n’évolue pas beaucoup et maintenant apparait le risque d’ un Transformateur Electrique nouveau venant perturber encore un peu plus plus l’Esthetique de la facade de ce Bâtiment Rétais !

      Avec grande satisfaction ,nous apprenons que la commune va enfin NETTOYER les facades du centre sur lesquelles des reliquats d’affiches d’une ancienne animation sont encore visibles .Bravo

      ces reunions avec Mr Rayton semblent tres utiles (contacts directs sur des points precis) merci a vous deux de prendre sur votre temps libre pour nous representer .
      Bien amicalement

      pascal Leroux

    Laisser un commentaire